Parcours Cinéma & Citoyenneté

Dans le cadre d’un PARCOURS CINEMA ET CITOYENNETE  mis en place par CinéMA 35 et la DDCSPP 35, nous proposerons tout au long de l’année plusieurs temps forts à destination des acteurs des services jeunesses et missions locales  (éducateurs, animateurs, conseillers…) ainsi qu’aux salles de cinéma. Ce parcours  entre dans un plan de formation autour de quel film montrer et comment aux jeunes de 15 à 25 ans.

Ce parcours comprend formations et discussions autour de courts et longs métrages sur des questions de jeunesse afin de répondre aux attentes d’animation cinéma des professionnels de la jeunesse et du cinéma. Elle vise ainsi à mieux appréhender et comprendre les images, par un travail de décryptage et analyse dans le but de mieux accompagner les films auprès de ses publics.

Chaque projection sera suivi de temps d’échanges autour des thématiques soulevées et des différents points d’intérêts que les films peuvent avoir.
Certaines projections peuvent être l’occasion de rencontres avec des cinéastes, professionnels du cinéma ou bien spécialiste de questions liés à la jeunesse, sociologique, politique et culturel.


3/ JEUDI 12 AVRIL : 3EME JOURNEE DE FOMARTION

Cinéma La Cane de Montfort-sur-meu – de 9h30 à 17h
Pour s’inscrire à la formation

  • MATIN
Projection et échanges autour du programme QUESTIONS DE JEUNESSE
Ce projet est né pour permettre, à travers la découverte d’un programme de courts métrages visible à partir de 14 ans, de créer un temps de partage et d’échange autour des œuvres et des sujets de société abordés.Ainsi, sont proposés un programme de films pensé pour les jeunes, sur des problématiques les concernant et permettant de poursuivre le débat suite à la séance. Ce projet vient compléter notre démarche de sensibilisation et d’éducation à l’image des adolescents et jeunes adultes au cinéma de court métrage, via la diffusion de ce programme constitué d’œuvres cinématographiques européennes, originales et inédites.

> Comment s’approprier les courts-métrages ?
> Propositions d’outils et méthodes pour travailler et s’exprimer en se basant sur les courts-métrages
  • APRES MIDI
> Projection d’extraits de films, travail sur les bandes annonces et propositions de films à venir ou à l’affiche
> Table ronde avec échanges d’expériences sur l’accompagnement du visionnage des films auprès des jeunes : salle de cinéma et professionnels de la jeunesse


2/ Jeudi 5 octobre : 2ème journée de formation

Cinéma Le Scénario de Bain-de-Bretagne – de 9h30 à 16h30
Pour s’inscrire à la formation

Deux  projections

KISS & CRY (France – 1h18-sortie le 20/09/2017) de Lila Pinell et Chloe Mahieu- En présence des réalisatrices (sous réserve) 
Sarah, 15 ans, reprend le patin de haut niveau au club de Colmar, sans trop savoir si elle le fait pour elle ou pour sa mère. Elle retrouve la rivalité entre filles, la tyrannie de l’entraineur, la violence de la compétition. Tandis que son corps est mis à l’épreuve de la glace, ses désirs adolescents la détournent de ses ambitions sportives…

-LATIFA, LE COEUR AU COMBAT (France – 1h37-sortie le 04/10/2017)  de Cyril Brody et Olivier Peyon
L’histoire de Latifa Ibn Ziaten est celle d’une mère devenue activiste. Quand son fils Imad est assassiné par un terroriste, Mohamed Merah, son monde bascule. Pourtant elle refuse de perdre espoir, et parcourt les villes de France dans un seul but : défendre la jeunesse des quartiers et combattre la haine avec la tolérance et l’écoute. Elle transforme ainsi chaque jour son destin singulier en un combat universel.


1/ Jeudi 14 septembre : 1ère journée de formation

-> de 14h30 à 17h au Cinéma Le Sévigné de Cesson-Sévigné : Formation et discussion autour de courts-métrages autour des questions de jeunesse afin de répondre aux attentes d’animation cinéma des professionnels de la jeunesse.

-> à 20h15 au cinéma l’Arvor de Rennes : Avant première de L’ATELIER (sortie le 11 octobre) en présence du Laurent Cantet (réalisateur entre autres de « Entre les murs » Palme d’or à Cannes en 2008), avec Marina Fois, Matthier Lucci, Warda Rammach – 1h53
La Ciotat, un été. Antoine a accepté de suivre un atelier d’écriture où quelques jeunes  en insertion doivent écrire un roman noir avec l’aide d’Olivia, une romancière reconnue. Le travail d’écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n’intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l’anxiété du monde actuel, le jeune homme va s’opposer rapidement au groupe et à Olivia que la violence d’Antoine va alarmer autant que séduire.