Les invités

Raphaël Pfeiffer / L’OEIL DU TIGRE
Après des études en mathématiques appliquées aux sciences sociales et des études cinématographiques à l’École Normale Supérieure et à l’École des hautes études en sciences sociales, Raphaël Pfeiffer réalise des films depuis 2009. Son documentaire LETRE (2015) a été diffusé au Palais de Tokyo, au Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris et dans plusieurs festivals. L’ŒIL DU TIGRE est son premier long-métrage.
RENCONTRES : en présence de Laurence Dubois, la protagoniste du film (sous réserve) :
Mercredi 13 mars à 20h30 à Fougères / Vendredi 15 mars à 21h à La Guerche-de-Bretagne /
Dimanche 17 mars à 20h30 à Châtillon-en-Vendelais /
Lundi 18 mars à 20h30 à Argentré-du-Plessis / Mardi 19 mars à 20h30 à Janzé

Nathan Ambrosioni / LES DRAPEAUX DE PAPIER
Il fait ses gammes dans le cinéma en 2014 en réalisant des films de genre durant les vacances scolaires : deux projets qui vont faire le tour du monde en festivals. Nathan se lance à partir de 2016 dans un cinéma plus intimiste et plus proche de sa génération. Il écrit et réalise « Ce qui nous reste » en 2016, avec Zoé Adjani dans le rôle principal, puis « Joe » avant de réaliser début 2017, « Le vent dans vos cheveux ». Très inspiré par des cinéastes comme Xavier Dolan, Jacques Audiard ou Terence Malick, il peaufine son apprentissage avec « Trois jours en septembre ». À 17 ans, il reçoit l’avance sur recette du CNC ainsi que les soutiens de la région PACA pour son premier long métrage professionnel « Les drapeaux de papier » .
RENCONTRES : Mercredi 13 mars à 21h à Pleurtuit / Vendredi 15 mars à 20h30 à Combourg /
Dimanche 17 mars à 17h30 à Acigné

Fabrice Huré / LA MONTAGNE DANS LE SANG
Ce Rennais de 40 ans est président de l’association Les Amis du don (sensibilisation au don d’organes) et administrateur de l’AUB santé (http://www.aub-sante.fr) Fabrice HURÉ est atteint d’une insuffisance rénale chronique depuis l’âge de 18 ans. Ce qui ne l’a jamais arrêté de faire du sport, dans des disciplines très variées. Il a déjà plusieurs défis sportifs à son palmarès et en 2007, il a même été élu meilleur athlète des Jeux européens des transplantés et dialysés à Würzburg en Allemagne.
RENCONTRES : Vendredi 15 mars à 20h30 à St Aubin-du-Cormier /
Mardi 19 mars à 20h30 à Retiers

Paul Marques Duarte / JETER L’ANCRE UN SEUL JOURProgramme citoyen
Né et élevé dans le plein air Breton, il s’est saisi dès tout petit d’un caméscope pour filmer des trucs. Adolescent, il employait son temps libre à tourner des petits films pour expérimenter différents genres.
En parallèle de ses études de cinéma à Rennes 2 puis à la Sorbonne, il a approché l’écriture et la réalisation à travers plusieurs courts-métrages autofinancés. «Jeter l’ancre un seul jour» est son premier film produit, il fait écho à son engagement au sein de l’Appel de Calais et à la naissance d’une amitié fraternelle entre sa famille et un jeune réfugié.
RENCONTRES : Mercredi 13 mars à 17h à Val d’Anast / Jeudi 14 mars “Journée Cinéma et Citoyenneté” à Guipry-Messac (ouvert aux professionnels de la jeunesse et salles de cinéma) /
Vendredi 15 mars séance scolaire à Val d’Anast

Charles Taraux / LE CHANT DU LOUP
Régisseur dans le cinéma depuis 15 ans sur différents longs métrages comme par exemple
« Contre enquête » avec Jean Dujardin en 2006, l’affaire Fareweel de Christian Carion en 2008, « Nos plus belles vacances » tourné en Bretagne en 2011, « Supercondriaque » de Dany Boon en 2013, « Réparer les vivants » de Katell Quillévéré en 2015 et bien sûr « Le Chant du Loup » de Antonin Baudry tourné en 2017 entre Brest, Toulon et Paris.
RENCONTRES : Mardi 12 mars à 20h30 à Châtillon-en-Vendelais / Mercredi 13 mars à Vitré / Vendredi 15 mars à 20h30 Romillé / Dimanche 17 mars à 17h à St Lunaire et à 20h30 à St Méen-le-Grand /
Lundi 18 mars à 20h30 à Plélan-le-Grand

Corto Fajal / NOUS, TIKOPIA
Il a les yeux qui brillent quand il parle de son métier. Un métier de réalisateur au long cours, qui lui permet « de vivre ce qu’il filme ». C’est un préalable indispensable à tout projet qui le guide. Ce qu’il filme, il veut le ressentir de l’intérieur pour mieux le partager: « cela s’inscrit dans une temporalité longue, et une démarche cohérente avec ce en quoi je crois». Après cinq années à vivre avec les samis dans le Grand Nord pour son film « Jon face aux vents » sorti en 2011, Corto a organisé plusieurs expéditions sur l’île de Tikopia ces 6 derniers années ou il a passé plusieurs mois.
RENCONTRES : Mercredi 13 mars à 20h30 à Bréal-sous-Montfort/
Mardi 19 mars à 20h30 à St-Méen-le-Grand

Stéphanie Maubé / JEUNE BERGERE
Après des études de cinéma, Stéphanie Maubé travaille à Paris comme assistante réalisatrice et graphiste. C’est à l’occasion d’un week-end en Normandie qu’elle découvre l’univers des prés salés et de l’élevage de moutons. C’est un coup de foudre ! Elle décide de quitter la capitale et de reprendre des études au lycée agricole de Coutances. Après une formation d’un an, elle crée sa propre exploitation au bord du havre de Saint-Germain-sur-Ay. C’est là qu’elle élève aujourd’hui ses brebis.
RENCONTRES : Dimanche 17 mars à 17h à Cancale

Philippe Guilloux / LES ILLETTREES
Philippe Guilloux a débuté son parcours comme animateur-programmateur de salles de cinéma Art et Essai. Un poste qui lui permettra d’acquérir une solide culture cinématographique et lui donnera envie de passer de l’autre côté du projecteur. Il est le fondateur de la société Carrément à l’Ouest, basée à Carhaix, en Centre Bretagne
RENCONTRES : Vendredi 15 mars à 20h30 à Bain-De-Bretagne /
Lundi 18 mars à 20h30 à Châtillon-en-Vendelais /
Mardi 19 mars à 20h30 à Acigné // accompagné par FO-Agriculture

DOSSIER PLOGOFF
Le Dossier Plogoff, malgré ses 40 ans, nous questionne sur des problématiques encore très contemporaines. Réalisé par François Jacquemain en 1980 et dépoussiéré par Synaps Collectif Audiovisuel en 2017, les gestes des habitants de Plogoff et leurs mots enjambent quelques décennies pour venir nous offrir une indispensable caisse de résonance aux luttes actuelles contre tous les saccages environnementaux.
Des rencontres sont prévues avec divers acteurs de la lutte contre le nucléaire et de l’environnement
RENCONTRES : Dimanche 17 mars à 17h à La Guerche-de-Bretagne avec Plogoff mémoire d’une lutte/ Lundi 18 mars à 20h30 à Vitré en présence de l’association Vitré-Tuvalu

Pierre Bouguier / HUGUETTE THE POWER
Chanteur-musicien, chef de chœur, conteur, jongleur, Pierre Bouguier a plus d’une corde à sa guitare. Il multiplie à plein temps les projets musicaux et les colporte dans les salles de spectacle, écoles, lycées ou maisons de retraite. En solo, duo ou quatuor, il donne du sens aux mots « rencontre », « partage » et
« intergénérationnel ».
Sensible à la différence et pédagogue dans l’âme, il aime faire chanter le public et aussi des chorales atypiques comme les Choeurs ensoleillés ou les fameuses « Huguette The Power » .
RENCONTRES : Dimanche 17 mars à 15h à St Aubin-du-Cormier

DANS LA TERRIBLE JUNGLE / MARCHE OU CREVE
Rencontre avec diverses structures, associations IME et acteurs accompagnant les personnes en situation de handicap
DANS LA TERRIBLE JUNGLE
RENCONTRES : dimanche 17 mars à 17h30 à Châteaugiron / lundi 18 mars à 20h30 à Romillé avec l’Association et l’IME-SESSAD Ajoncs d’Or
MARCHE OU CREVE
RENCONTRES : mercredi 13 mars à 20h30 à Romillé avec l’Association et l’IME-SESSAD Ajoncs d’Or /
Jeudi 14 mars à 20h30 à Vitré / Vendredi 15 mars à 20h30 à St Georges-de-Reintembault avec l’ADMR et à 20h30 à Châteaugiron avec la réalistrice M.Margaux (sous réserve) /
Lundi 18 mars à 20h30 à Liffré et 20h45 à Acigné avec L’association Le temps du regard /
Mardi 19 mars à 20h30 à Betton